AC

John Martin

Adam reproving Eve

1826

« Alors ils entendirent le bruit de Jahvé-Élohim qui passait dans le jardin à la brise du soir… » En lisant cela, on sent, on partage la peur d’Adam. « Qui t’a appris que tu es nu ? » Dieu a donné à Adam et Ève le bonheur, à condition qu’ils n’aspirent ni n’atteignent au savoir et au pouvoir. […] Pourquoi Adam et Ève n’ont-ils pas touché tout d’abord à l’arbre de vie ? C’est que la tentation de l’immortalité est moins forte que celle du savoir, et surtout du pouvoir.

Adam reproving Eve

Collection: Davison Art Center, Wesleyan University (photo: T. Rodriguez)
Text: Emil Cioran, Cahiers, 1960


Posted: November 2017
Category: Academia

Source