AC

Percy Delf Smith

Dance of Death: Death Marches

1919

La guerre en somme c’était tout ce qu’on ne comprenait pas. […] Combien de temps faudrait-il qu’il dure leur délire, pour qu’ils s’arrêtent épuisés enfin, ces monstres ? Combien de temps un accès comme celui-ci peut-il bien durer ? Des mois ? Des années ? Combien ? Peut-être jusqu’à la mort de tout le monde, de tous les fous ? Jusqu’au dernier ? […] je refuse la guerre et tout ce qu’il y a dedans… Je ne la déplore pas moi… Je ne me résigne pas moi… Je ne pleurniche pas dessus moi… Je la refuse tout net, avec tous les hommes qu’elle contient, je ne veux rien avoir à faire avec eux, avec elle.

Dance of Death: Death Marches

Collection: The National Gallery of Art (Gift of The Print Club of Cleveland 1922.267.4)
Text: Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit, 1932


Posted: July 2017
Category: Academia

Source