About
682RE

Atlas of Places

Château de Quéribus

2019

FIVE SONS OF CARCASSONNE

This second Cathar castle is part of the series dedicated to the “Five Sons of Carcassonne” along with the castles Puilaurens, Peyrepertuse, Termes, and Aguilar, all situated atop ‘unassailable’ rocky peaks.

Le château de Quéribus (en occitan : castèl de Querbús) est un château dit « cathare » situé sur la commune de Cucugnan dans le département de l’Aude. Cette forteresse, perchée sur un piton rocheux à 728 mètres d’altitude, domine le village de Cucugnan et se situe à la limite du département de l’Aude et des Pyrénées-Orientales. Le château de Quéribus, dont l’existence remonte sans doute au xe siècle, était un des points de défense du pays cathare. Après sa prise en 1255, il est intégré au dispositif de défense de la frontière de la France avec l’Aragon. L’annexion du Roussillon par la France (traité des Pyrénées, 1659), qui recule la frontière jusqu’aux Pyrénées, diminue fortement son importance stratégique. Le château se dégrade jusqu’en 1951, date à partir de laquelle il est progressivement restauré.

Le nom du château, Quéribus, qui veut dire « rocher des buis », est cité pour la première fois en 1021 dans le testament de Bernard Ier Tallaferro, comte de Bésalú. À cette date, le castrum fait partie de la vicomté de Fenouillèdes. En 1111, le comte de Barcelone Raimond Bérenger III hérite du comté de Besalú et donc de droits suzerains sur la vicomté de Fenouillèdes et Quéribus. En 1162, lorsque se forme la couronne d’Aragon, Quéribus est une des principales forteresses barcelonaises au nord des Pyrénées. Toutefois, avec l’annexion à la couronne du comté de Roussillon en 1172, le rôle de Quéribus diminue. À la fin du xiie siècle, la vicomté de Fenouillet est inféodée par le roi Pierre II d’Aragon au vicomte de Narbonne.

Le château est constitué de trois enceintes étagées au sommet et le long de la falaise. Elles assuraient les défenses du château grâce à divers systèmes de défense : de fines archères utilisées par les arbalétriers, des meurtrières canonnières pour les armes à feu plus large et des mâchicoulis. Quatre siècles d’évolutions de l’art défensif y sont représentés.

Plusieurs systèmes de défenses des portes sont présents : assommoirs, bretèches. Des chemins de ronde et des casemates assurent la surveillance des points vulnérables. Quinze à vingt hommes suffisaient pour défendre la forteresse. Elle ne pouvait de toute façon pas assurer la survie de plus de soldats vu la taille de la citerne et de l’ensemble des bâtiments.

Le reste de la forteresse est constitué d’un corps de logis, de salle de stockage, de citernes et d’un donjon. Le donjon est une tour polygonale située dans la troisième enceinte au plus haut de la falaise.

Construit en plusieurs fois, les murs du donjon ont été renforcés et l’épaisseur des murs atteint plusieurs mètres. La géométrie polygonale de la structure permet de réduire les effets dévastateurs des projectiles. À l’intérieur, la salle gothique contient deux pièces (la cave et la salle principale) et est éclairée par une imposante fenêtre. L’intérieur étonnant de cette structure tranche avec l’aspect massif de la tour. En effet, la salle contient les restes d’une cheminée sur le mur ouest. Un imposant et superbe pilier retient la voûte nervurée de quatre croisées d’ogives. Le culot du pilier est de type pyramidal et soutenait le plancher qui séparait la salle principale de la cave. Le pilier central de la salle gothique garde son mystère : c’est le seul cas d’une chapelle située au cœur d’un donjon.

Le sommet du donjon détient une terrasse accessible par un escalier à vis situé dans une tour rectangulaire accolée au donjon. De cet endroit s’ouvre un panorama sur les Pyrénées, la mer Méditerranée et les vignobles de Corbières.

Château de Quéribus
Château de Quéribus
Château de Quéribus
Château de Quéribus
Château de Quéribus
Château de Quéribus
Château de Quéribus
Château de Quéribus
Château de Quéribus
Château de Quéribus
Château de Quéribus
42°50'12.7"N 2°37'17.1"E

Location: Cucugnan, France

Local Name: Castèl de Querbús
Benefactor: Comte de Bésalú
Construction: c.1021
Altitude: 728 m
Text: Wikipedia


Posted: August 2019
Category: Architecture

Source