ES

Françoise Choay

Le Patrimoine en questions

2009

Car le seul et vrai problème auquel nous soyons confrontés aujourd’hui dans le cadre d’une société mondialisée est de continuer à produire des milieux humains différents, sous peine de perdre, cette fois, non pas notre identité culturelle, mais bien une identité humaine dont la diversité des cultures est l’indissociable condition. Ce qui est en cause dans la problématique actuelle du patrimoine, si nous voulons opter pour le destin d’Homo sapiens sapiens plutôt que pour celui d’Homo prothericus c’est, redisons-le, la capacité de notre espèce à habiter le monde et à continuer de développer ce que j’ai appelé ailleurs notre « compétence d’édifier ». En effet, l’édification matérielle de notre cadre de vie relève de la même compétence symbolique que le langage. Et, de même que la compétence de parler (un langage articulé) engage identiquement locuteur et auditeur, de même la compétence d’édifier engage identiquement bâtisseur et habitant.


Posted: January 2019
Category: Essays

Source