ES

Andrei Tarkovsky

Le Temps scellé (II)

1985

Dans Le Miroir, j’ai essayé de faire ressentir que Bach, Pergolèse, la lettre de Pouchkine, les soldats forçant dans le Sivas, comme les intimes événements de la chambre, avaient tous, en un certain sens, la même valeur d’expérience humaine. Au regard de l’expérience spirituelle de l’homme, ce qui a pu arriver à un seul hier soir a le même degré de signification que ce qui a pu arriver à l’humanité il y a un millénaire. J’ai attaché dans tous mes films une grande importance aux racines, aux liens avec la maison paternelle, avec l’enfance, avec la patrie, avec la Terre. Il était primordial pour moi d’établir mon appartenance à une tradition, à une culture, à un cercle d’hommes ou d’idées.


Posted: June 2022
Category: Essays

Source